Défilé Dolce & Gabbana - Printemps/été 2013

Obnubilé par la Sicile natale de Domenico, le duo Dolce&Gabbana a une fois de plus décidé, à l'occasion de son dernier défilé printemps/été, de puiser son inspiration au coeur du patrimoine de l'ile méditerranéenne. Au risque d'apparaître sérieusement redondant...
Défilé Dolce&Gabbana 2013
Saison après saison, les défilés Dolce&Gabbana se suivent et se ressemblent, la "dolce vita" - version sicilienne - n'en finissant pas de se voir déclinée au sein des collections de la griffe italienne. Difficile du coup d'adhérer pleinement à l'atmosphère joyeusement optimiste et suavement estivale émanant du podium Dolce&Gabbana printemps/été 2013, tant premier degré et absence de renouvellement parasitent le tout.

En prise directe avec le folklore sicilien, les passages oscillent ainsi entre cimaises mouvantes pour figurines de théâtre de rue, toilettes carnaval en toile de jute, tenues en crochet reprenant les motifs de la vaisselle de Caltagirone et crinolines en osier manquant cruellement de subtilité.
Défilé Dolce&Gabbana 2013
Par ailleurs, comme à chaque saison, les dentelles noires des incontournables veuves siciliennes dévoilent quelques ensembles de lingerie rétro, tandis que les bijoux à la fantaisie littérale parent les oreilles des mannequins et que les sacs empruntent à l'artisanat local leurs textures ultra travaillées.

Pour autant (et là est le génie commercial du binôme), la collection ne s'en voit pas moins ponctuée de modèles susceptibles de faire mouche auprès de leur clientèle. On pense notamment aux modèles à rayures parapluie qui, plus sobres que le reste de la collection, permettent de respirer entre deux motifs kitschissimes.
Défilé Dolce&Gabbana 2013
Et si l'on ne peut nier le "summer appeal" des foulards pour touristes noués en bandeaux, ni celui des simplissimes robes aux rayures multicolores, force est néanmoins de constater qu'en décidant de ne pas sortir de leur zone de confort, Domenico Dolce et Stefano Gabbana perdent ici quelque peu en crédibilité...

Voir toute la collection : http://www.style.com/S2013RTW-DGABBANA
Partager l'article
Par Lise Huret, le 25 septembre 2012 dans Défilés
Vous aimerez également
Le vélo léopard de Dolce&Gabbana
Il y a 4 ans - 12
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
18 commentaires
Tous les commentaires
StrassIl y a 4 ans
Dolce & Katrantzou...
RÉPONDRE
MeltIl y a 4 ans
Perso j'en ai marre moi des défilés de ce duo ...depuis quelques saisons , ils sont aussi prévisibles que chanel , balmain et Isabel Marant . A Milan pour moi , c'est Etro qui m'a le plus plut.
RÉPONDRE
STLIl y a 4 ans
100% d'accord
RÉPONDRE
....Il y a 4 ans
J'ai bien aimé les Kitten Heels, les ballerines et les blouses imprimés "kitsch" cathédrale sicilienne.
Le délire sicilien doit prendre fin. Là, on vire vraiment vers la caricature de la Sicile des années 50. Que dire des robes en Raphia-Sac de patates? Ça fait "chiquita en visite en Sicile"!

En boutique, on vous fait comprendre que la marque cherche à recentrer son identité. Avec l'arret de D&G, il faut réaffirmer son héritage, son identité, sa vision du luxe. En gros, Dolce & gabbana cherche plus à ressembler à Chanel qu'à Armani mais bon, si la saison prochaine ils reviennent à une mode plus énergique, ça ne serait pas de refus (vu les critiques houleuses, je n'en doute pas).
RÉPONDRE
STLIl y a 4 ans
Ils ont été critiqués par qui? Ils tiennent tous à leur place en Front Row tu comprends...Plus personne n'analyse à part Horyn et Menkes.

Dire que certains ont eu le prix Eugénia Sheppard alors qu'ils ne sont pas journalistes et n'ont jamais donné un avis nuancé sur aucune collection. C'est pas mal de critiquer. Bien sûr qu'on respecte leur travail mais à un moment, ils se reposent sur leur laurier...On est pas des poires/pigeons!

Donc Dolce&Gabbana, changez un peu de thème même si c'est sympa. On adore la Sicile mais là...

J'en ai un peu marre de ce gotha un peu formaté sérieux et qui dit amen à tout.
RÉPONDRE
....Il y a 4 ans
Quand je dis qu'ils ont été critiqué, je parle des critiques de mode. Que ça soit Horyn, Menkes, le WWD, Mouzat, G. Deeny et autres.
Personnellement, je n'attends pas des rédactrices qu'elles critiquent car ce n'est pas vraiment leur boulot. Ok, c'est intéressant de savoir si Anna W ou Babeth Djian a aimé une collection car elles ont une influence mais finalement, ces vêtements, accessoires ou autres sont des éléments qui leur permettent de faire leur travail correctement.
Après, les quelques critiquent négatives arrivent facilement a capter le mood de l'audience. Et puis, je me souviens d'une phrase d'un ancien critique de mode qui disait: "dans une collection, il y a toujours quelque chose à aimer. Que ça soit la musique, l'allure des mannequins ou même un bracelet". Une manière subtil de dire au créateur qu'on adhère pas à sa vision...
RÉPONDRE
milkyIl y a 4 ans
Bah moi je ne boude pas mon plaisir, ok c'est toujours pareil, mais que c'est beau !

Bof par contre les imprimés "historiques", peut mieux faire.
RÉPONDRE
SheighIl y a 4 ans
Personnellement je m'en lasse pas et comment s'en lasser d'ailleurs, c'est tout simplement magnifique au regard. Ce jeu de drapé, ces couleurs, ce côté grande référence à leurs racines. Je ne vois pas toujours la même chose, mais bel et bien une déclinaison chatoyante et très marquée.
Je trouve la deuxième tenue formidable.
Bonne saison!
RÉPONDRE
CéliaIl y a 4 ans
Pareil ! Je comprends pas comment on peut trouver ça lassant même si ça ressemble un peu à ce qu'ils ont fait les saisons précédentes c'est encore assez différent je trouve. Et puis même si ça ne l'est pas tellement c'est ultra beau et travaillé. Perso j'adhère complètement, c'est coloré, les matières sont classes, les coupes bien faites, les mannequins même si très maigres, bien mises en valeur avec les coiffures etc...
La sixième silhouette de l'article j'adooooore, c'est hyper simple comme robe mais les accessoires rajoutent une bonne dose de fun c'est génial!
Je veux leur boucles d'oreille, leurs robes, leurs sacs, leurs bandeaux aussi ! :)

Ce que j'aime moins ce sont les chaussures pas terribles... et certaines robes sinon dans l'ensemble je trouve ça assez réussi. Perso ils me donne trop envie de porter pleins de choses colorées et le défilé met de bonne humeur car c'est vraiment une très jolie collection <3
RÉPONDRE
MarieIl y a 4 ans
Entièrement d'accord. On aura beau me sortir tous les ans les mêmes tenues colorées, exotiques et sexy à la fois (je trouve), j'aimerai toujours.
Là c'est simple j'ai envie de ces boucles d'oreille et j'ai envie de ces foulards pour égayer un peu mes tenues hivernales !
RÉPONDRE
artoIl y a 4 ans
Ils ont trouvé un filon et ils ne sont pas prêt de le lâcher on dirait...
RÉPONDRE
SteldaIl y a 4 ans
Mieux vaut être redondant et chouette que changer tous les 3 mois de style et faire des mochetés, non ? C'est vrai qu'ils traversent une grosse période historico-bling mais je trouve que ça leur va bien. Et ils sont un peu à part quand même (même si la collection inspirée de Fabergé chez Balmain leur a fait un peu d'ombre )
RÉPONDRE
anissoIl y a 4 ans
je vous trouve assez sevére avec le duo italien serte leurs derniéres colections se resemble un peu mais il faut souligner la qualité du travaille et des matiéres qu'ils utilisent , perso j'attend avec impascience leurs prochain defilé histoire de voir si il ya evolution ou pas. en tout cas de touts les défilé que j'ai pu voir , celui de gucci etait particulierement reussi celui de etro aussi
RÉPONDRE
ElvynnIl y a 4 ans
Et personne ne parle de la polémique concernant les boucles d'oreilles rappellant le colonialisme où les noirs étaient des esclaves ni de la robe 4 dont l'image reprend cette idée. Perso, rien que ça me dégoute. Quelle idée de romantiser cette époque.
RÉPONDRE
SofiaIl y a 4 ans
Moi aussi ça m'a choquée , et il n'y a aucun mannequin noir dans ce défilé... Perso ça me rappelle Tintin au Congo , c'est vraiment affligeant d'avoir encore ce type de représentations des personnes noires en 2012...
RÉPONDRE
SpunkyIl y a 4 ans
Colonial chic?! Est-ce le nom de la collection?! Parce qu'il n'y a absolument rien de chic dans le colonialisme. J'attends les explications du duo italien, mais ces boucles d'oreilles sont aussi troublantes que l'absence de mannequins noirs. L'Italie, c'est bien le pays où les joueurs de football noirs se font insulter et comparer régulièrement à des singes ?! En tout cas, ils devraient lire des livres sur les minstrel show et l'histoire iconographique des Noirs régulièrement entachée de racisme. Etre les potes de Naomi Campbell ne signifie rien.
Merci Elvynn & Sofia, je n'avais pas remarqué et effectivement ça buzz sur le net.
Je comprends de mieux en mieux pourquoi on pense que les gens qui travaillent dans la mode sont présomptueux, superficiels et méchants. Encore un patent manque de tact. Mais la palme du mauvais goût revient à Jeremy Scott et ses affreuses baskets.
RÉPONDRE
STLIl y a 4 ans
Un des problèmes de l'italie (notamment le foot) mais malheureusement, ça ne parait pas important pour les personnes de la mode apparemment...Et je me suis dit la même chose: 'mais il sont potes avec Naomi donc faut pas penser ça'. Mais en effet, ça ne veut rien dire pour autant...

Ah ça pour un milieu particulier...Mais bon, c'est une industrie qui tourne et même s'ils font polémique, la terre continuera de tourner...J'ai vu ce dont tu parles mais insconciemment mais je n'avais pas fait attention.
RÉPONDRE
parisiaIl y a 4 ans
tres beau et portable sauf 4 6 9
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode