Rodarte x &Other Stories : enfin une collaboration excitante !

529
Après Clare Vivier, Vika Gazinskaya et Rachel Antonoff, c'est désormais au tour des soeurs Mulleavy (Rodarte) de poser leurs bagages chez &Other Stories. De quoi offrir à la griffe américaine une chance de se racheter auprès des fashionistas, qu'elle a trop souvent déçues ces dernières années...
Rodarte x &Other Stories
Si à ses débuts le "masstige" - contraction de "mass market" et de "prestige" - avait quelque chose d'attirant, les différentes collaborations qui illustrèrent cette nouvelle manière de faire fantasmer le consommateur ont rapidement montré les limites du concept. Entre qualité médiocre, créativité en berne et fréquence élevée, les collections se proposant de mettre à la portée de tous des griffes et créateurs d'ordinaire inaccessibles ont ainsi fini par lasser.

À force d'être motivée par des ambitions uniquement marketing, la notion même de collaboration s'est d'ailleurs galvaudée. On ne compte en effet plus les marques ayant cherché à booster leur visibilité sur les réseaux sociaux en s'attachant les services d'une blogueuse en vogue, ni les enseignes ayant tenté d'attirer la clientèle en proposant à telle mannequin ou chanteuse de jouer les stylistes. Sans parler du cas H&M, qui continue de communiquer de manière grandiose deux fois par an sur des collections "H&M by..." valant de moins en moins le détour.

Face à ce désamour croissant, certaines enseignes semblent avoir trouvé la parade en misant sur des jeunes créateurs ou des griffes fortes mais peu connues du grand public, le tout accompagné d'une communication discrète. L'idée étant ici de miser davantage sur la qualité créative que sur un nom bankable, de manière à offrir à la clientèle une expérience mode de qualité, à l'instar de la récente collection Lemaire x Uniqlo.

Dans ce contexte, on ne peut que se réjouir de l'annonce de la future collaboration entre la marque suédoise &Other Stories - devenue maître dans l'art de la collaboration pointue - et la griffe Rodarte, qui se voit ici offrir la possibilité de renouer avec l'ADN de ses débuts.

On imagine en effet mal les soeurs Mulleavy s'essayer ici à de confuses compositions ethno-goth alors qu'elles auront tout à gagner à se recentrer sur ce qui fit leur force à leurs débuts, à savoir un savant mix entre mailles insolentes (voir ici et ), robes couture destroyed et détails grunge bien sentis.

Il ne nous reste plus qu'à espérer que les chouchoutes de Kirsten Dunst réussiront à se faire aussi convaincantes que lors de leur duo avec Opening Ceremony (2011) et qu'elles auront tiré les leçons de leur désastreuse collaboration avec Target. Réponse au printemps prochain...
Partager l'article
Par Lise Huret, le 21 octobre 2015 dans Collections & Campagnes
Vous aimerez également
Wanted : un manteau noir masculin et douillet
Il y a 2 ans - 22
EN SAVOIR PLUS
Echarpe léopard & Other Stories
Il y a 2 ans - 18
EN SAVOIR PLUS
Défilé Rodarte - Printemps/été 2014
Il y a 3 ans - 19
EN SAVOIR PLUS
Inscrivez-vous à la newsletter
OK
9 commentaires
Tous les commentaires
greenyIl y a 1 an
Comme tu le dis, espérons qu'elles en profiteront pour redescendre sur terre, elles ont beaucoup de talent mais ont un peu tendance à partir dans tous les sens...
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
On croise les doigts !
RÉPONDRE
emaIl y a 1 an
Je trouvais les collaborations peu intéressantes, mais finalement, j'ai trouvé un ensemble Lemaire Unqlo extraordinaire et j'ai un manteau et une veste Marant par H&M très cools. Ainsi que des BO géniales.
J'aime pas les collab avec des créateurs extravagants en fait mais quand ils utilisent la justesse de coupe et de finition du créateur, c'est top
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai que cela fonctionne mieux lorsque le style du créateur est "sobre" ;)
RÉPONDRE
GabrielleIl y a 1 an
&Other Stories appartient au groupe H&M ;)
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
I know ;) Mais l'enseigne n'a pas le même positionnement ...
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 1 an
Les collaborations Uniqlo+ IdF me réjouissent car elles me permettent de craquer pour ses blazers que j'adore sans me ruiner ! Bien aimé aussi les collaborations précédentes sous la marque +TJ : modèles de qualité chics, simples et faciles à porter. Lemaire et ses pulls me semblent aussi très tentants.
Depuis que H&M a initié ses collaborations avec des créateurs je n'ai jamais manqué de trouver un vêtement ou un accessoire facile à porter mais j'ai bien peur que cela soit difficile avec Balmain .... ! Outre les prix élevés paraît-il, les modèles présentés me semblent difficiles à adopter par "M. et Mme Toutlemonde", surtout s'ils ne mesurent pas 2mètres .... et puis qui peut bien avoir envie de se "kardachianiser " à ce point ??? Au fait, que deviendront les invendus ?
RÉPONDRE
Lise (TDM)Il y a 1 an
C'est vrai qu'Uniqlo tire réellement son épingle du jeu dans ce domaine :)

En ce qui concerne les invendus, je pense qu'ils pourront toujours les offrir au Crazy Horse ou au cirque du coin...
RÉPONDRE
ladyjajaIl y a 1 an
J'aime votre humour corrosif !
RÉPONDRE
Ajoutez votre commentaire
Code anti-spam : veuillez recopiez le code numérique ci-dessus
POSTER
Instagram @tendancesdemode